Sécurité approuvée par

Initiative enregistrée par

VOTRE SIGNATURE CONTRIBUE A STOPPER L’EXTRÉMISME EN EUROPE

Rejoignez l'Initiative citoyenne européenne:

  • Pour des mesures performantes contre le terrorisme
  • Pour la protection efficace des mineurs
  • Pour une Europe plus pacifique
Dec 01, 2017

Un rapport récent de l’Institut pour l’Économie et la Paix a montré que le nombre de décès survenus au cours de l’année passée à la suite d’attentats terroristes en Europe et dans d’autres pays développés du monde occidental, a atteint son plus haut niveau depuis 16 ans.

Ce phénomène intervient alors que des pays connus comme des foyers pour l’extrémisme violent – ce qui comprend la Syrie, le Pakistan, l’Afghanistan et le Nigeria - ont enregistré un nombre moins important de morts dus au terrorisme. Et comme le terrorisme est déjà très répandu, cela implique une baisse de 13 % du nombre de décès dans le monde depuis 2015.
C’est n’est toutefois pas le cas dans les pays européens selon ce même rapport, la tendance à la hausse ne fait que s’intensifier, car les combattants étrangers regagnent leurs pays d’origine en Europe. Ils peuvent alors y diriger les organisations de l’État Islamique et d’autres entités violentes.

Les décès dus aux attaques terroristes dans les pays développés (à l’exclusion de la Turquie et d’Israël) sont passés de 231 en 2015 à 265 en 2016, selon un article du Financial Times. Pendant cette même période, les attentats terroristes les plus meurtriers en Europe ont eu lieu à Nice, en France, où 86 personnes ont été tuées, et à Bruxelles, en Belgique, où 32 ont perdu la vie.
Par ailleurs, le chef du MI5 britannique a déclaré que la nation connaissait la plus forte augmentation des activités terroristes depuis plus de 30 ans.

Avec de tels chiffres, les citoyens de l’UE devraient avoir encore plus envie d’agir contre l’extrémisme violent. Il est indispensable de demander aux autorités européennes de prendre des mesures efficaces contre les terroristes sur leur sol. Rejoignez STOP EXTREMISM en signant notre pétition et en ajoutant votre voix à tous ceux qui ont déjà franchi ce cap important.
Indépendamment de votre lieu de résidence, c’est un problème qui affecte tout le continent et le monde entier, et le phénomène n’arrêtera pas sa progression si nous ne faisons pas d’efforts dès maintenant.


Image : Ingus Kruklitis / Shutterstock.com