Sécurité approuvée par

Initiative enregistrée par

VOTRE SIGNATURE CONTRIBUE A STOPPER L’EXTRÉMISME EN EUROPE

Rejoignez l'Initiative citoyenne européenne:

  • Pour des mesures performantes contre le terrorisme
  • Pour la protection efficace des mineurs
  • Pour une Europe plus pacifique
Dec 01, 2017

De nombreux terroristes de l’EI sont originaires d’Ouzbékistan. Pourquoi ?

Cas isolé après cas isolé

Le terroriste de New York et les assassins à Saint-Pétersbourg, Stockholm *et* Istanbul avaient tous quelque chose en commun. Ils sont originaires de la nation d’Asie centrale, l’Ouzbékistan**. Pour la quatrième fois en un an, le panache du terrorisme mène à ce pays.

Une nation séculière de l’ex-Union soviétique

L’Ouzbékistan était autrefois un membre de l’Union soviétique et emploie une culture laïque, principalement parce que les anciens communistes ont rendu la religion taboue. Aujourd’hui, la majorité des Ouzbeks pratiquent l’Islam. La corruption et l’extrême pauvreté ont influencé le pays, et de nombreux jeunes hommes sont désillusionnés et privés de tout progrès dans la société. Et c’est ce que les recruteurs islamistes attendent.

Le joueur de flûte de l’EI

L’Ouzbékistan a le taux le plus élevé de membres de l’EI parmi les pays d’Asie centrale. L’ONG “International Crisis Group” estime que jusqu’à 4000 soldats viennent de la nation. Déjà dans les années 1990, il y avait une milice djihadiste, le Mouvement Islamique d’Ouzbékistan (IMU). Ils se sont battus pour un État Islamique dans lequel la loi de la Charia s’appliquerait.

Un acte de résistance ?

Après la mort du président Karimov, qui gouvernait d’une main de fer, fréquenter les mosquées devenait un acte subversif. Dans une conversation avec le Deutschlandfunk, l’artiste Vyacheslav Akhunov a déclaré: “En Ouzbékistan, plus personne ne fait confiance à personne. Et c’est pourquoi beaucoup se concentrent sur la mosquée. ” Après la chute de l’Union soviétique et le vide idéologique qui a suivi, les gens ont voulu prouver qu’ils étaient religieux. Beaucoup ont commencé à s’éloigner du monde pour se concentrer sur la religion et adhérer à ses lois. Ça a eu des conséquences. Entre cinq et dix pour cent des Ouzbeks sont maintenant considérés comme des Islamistes, une population qui veut abroger la nature laïque de l’État.

Sources: https://www.stern.de/politik/ausland/anschlag-in-new-york–usbekistan-und-nord-kaukasus—wo-islamisten-ihre-attentaeter-ausbrueten-7683742.html http://www.deutschlandfunkkultur.de/usbekistan-zwischen-diktatur-und-islamismus.979.de.html?dram:article_id=370347