Sécurité approuvée par

Initiative enregistrée par

VOTRE SIGNATURE CONTRIBUE A STOPPER L’EXTRÉMISME EN EUROPE

Rejoignez l'Initiative citoyenne européenne:

  • Pour des mesures performantes contre le terrorisme
  • Pour la protection efficace des mineurs
  • Pour une Europe plus pacifique
Jan 31, 2018

Dès l’automne 2015, des réfugiés ont été pris en charge, en Autriche, par des organisations proches de l’ islam politique.

Un problème fait maison

L’islamisme de Vienne est un phénomène inquiétant, explique Nina Scholz dans une analyse publiée dans la version en ligne de « Kurier » en mai 2017. Les organisations islamistes comme Milli Görus etc. ce qui comprend les Frères musulmans et d’autres groupes associés, ont pour missionde venir en aide aux réfugiés et étaient chargées par exemple des cours de langues et de l’enseignement des valeurs.

Qui sont ces personnes dont nous nous parlons ?

Dans la région de Brigittenau, par exemple, le club « Liga Kultur » et sa branche dédiée aux jeunes ont été très actifs. Ces actions ont toutefois pu être clairement associées aux Frères musulmans. Dans l’un des projets, de jeunes réfugiés reçoivent de l’aide pour mieux s’intégrer de la part d’« Autrichiens d’origine arabe et de compatissants musulmans » ainsi que des explications sur les règles de vie en communauté.

Islam politique

La « League Culture » est organisée par la Fédération européenne des organisations islamiques en Europe (FEOI) considérée comme un représentant majeur de l’islamisme formaliste sur le continent : son leadership reconnu aux quatre coins du monde ouvre la voix avec des idées arriérées, très conservatrices et anti-occidentales. La séparation des sexes fait notamment partie de leurs aspirations.

L’intégration peut-elle réussir de cette manière ?

Les jeunes, traumatisés, dont la vision du monde est loin d’être solide, deviendront-ils les victimes d’une « idéologie islamique » basée sur la démarcation ? Sommes-nous en train de créer les problèmes d’intégration de demain ? Nina Scholz donne son avis : « Il est dommage de constater qu’au sein des organisations de la communauté religieuse islamique (IGGÖ) des Frères musulmans, certains hommes politiques et ONG sont prêts à aider. Les hommes et femmes politiques doivent, de toute urgence, faire plus attention et éviter de se tourner vers des influenceurs de l’islam politique, » ajoute-t-elle.

Mettons fin à cette folie !

Même s’il est communément admis que nous devrions arrêter l’influence de l’islam politique, les actions mises en place jusqu’à présent n’ont pas eu l’effet escompté. STOP EXTREMISM fournit aux autorités les outils nécessaires à la lutte efficace contre les extrémistes qui ont un impact important sur les vies des musulmans via leurs opinions légales : une liste d’alerte publiée et accessible publiquement à l’échelle de l’UE devrait permettre de renforcer la clarté et la transparence. Notre but est que chacun puisse être correctement informé !

Image : Pixabay/Chidoic
Sources : https://kurier.at/meinung/fluechtlingsbetreuung-durch-islamisten/264.216.346