Sécurité approuvée par

Initiative enregistrée par

VOTRE SIGNATURE CONTRIBUE A STOPPER L’EXTRÉMISME EN EUROPE

Rejoignez l'Initiative citoyenne européenne:

  • Pour des mesures performantes contre le terrorisme
  • Pour la protection efficace des mineurs
  • Pour une Europe plus pacifique
Dec 01, 2017

Mattel, l’entreprise américaine qui a lancé Barbie en 1959, a créé une poupée dans la même ligne, avec un hijab musulman, inspiré par l’athlète américaine olympique Ibtihaj Muhammed.

Le modèle d’origine, du milieu du siècle, à la peau blanche et la silhouette mince a été stigmatisée au fil des années pour promouvoir l’homogénéité et les mauvaises habitudes alimentaires chez les jeunes filles. L’entreprise de jouets a choisi récemment de faire évoluer les choses, en vendant des modèles de poupées de différentes ethnies, avec des formes de corps très variées : des standards qui reflète les corps, les races et les croyances d’aujourd’hui.

Pour beaucoup, cette inclusion représente l’émancipation pour ces femmes qui choisissent de porter un voile et un couvre-tout. Pour d’autres, c’est devenu un message contradictoire qui favorise la misogynie de ceux qui forcent les femmes à porter le hijab dans les pays musulmans.

Chez STOP EXTREMISM, nous pensons que les extrémistes ne devraient pas représenter le symbole du hijab. Il est devenu le symbole d’une répression depuis déjà trop longtemps. Chaque femme devrait pouvoir choisir ce qu’elle porte, hijab ou non.
Barbie est un exemple simple qui a néanmoins son importance par rapport à la puissance du symbole pour les deux parties. Pour les extrémistes violents, c’est un moyen d’oppresser les femmes – et cela doit cesser. Mais, c’est aussi un symbole, surtout en UE et aux USA, d’individualité. C’est aussi un signe qui montre que nos nations ont une relation saine avec la diversité.

Aucune femme ne devrait être forcée à porter quelque chose. C’est une évidence de nos jours. Et aucune femme ne devrait être interdite de porter quelque chose.

Le port du foulard devrait être le choix de la femme aux quatre coins du monde, et pour ce choix, elle devrait être respectée et libre. Cependant, lorsque le port d’un hijab est obligatoire ou mène la femme à l’isolement et à la punition, il s’agit tout simplement d’une forme d’extrémisme.

Il est important que le symbole du hijab musulman conserve cette séparation. Ces deux conceptions peuvent être très exclusives. Merci de signer cette pétition pour nous aider à mettre fin à cette corruption d’un symbole important pour les femmes de toute l’Europe et du monde entier.


Image : Suchitra China / Shutterstock.com